Voyage et Loisirs

Devenir Un « Backpacker » pour Regarder le Monde Entier

Le mot « Backpacker » est un mot anglais étant beaucoup utilisé par des personnes autour de monde pour expliquer ceux qui traversent les pays, les villes dans le domaine touristique et à la façon économique. En français, on connait le mot comme cela en appelant un routard ou on peut si le mentionner aussi comme un bourlingueur. Ceux qui s’explique comme une personne qui voyage de façon autonome et à peu de frais. Simplement, Backpack en anglais veut dire « sac à dos » donc on peut littéralement appeler un Backpacker, un « porteur de sac à dos ». Naturellement, un Backpacker est sensé d’être ouvert d’esprit, respectueux des gens qu’il rencontre, des endroits qu’il traverse et doit toujours avoir cette notion d’entraidé. Désormais, presque tout le monde rêve de faire de la randonnée pour visiter les lieux touristiques de son choix. Cependant, Il n’est pas rare que le problème des coûts soit l’une des raisons pour lesquelles le choix de devenir un routard est le bon choix, surtout pour les étudiants espérant toujours le bien géré de dépenses.

Devenir Un « Backpacker » pour Regarder le Monde Entier

On a trouvé le témoignage d’être un routard dans le forum d’internet, celui qui a dit de devenir un routard ne voulait pas dire ne pas se doucher chaque jour, être hippie et cool, dépenser tout son argent dans les bars, profiter des autres et avoir des maux de dos constants ! Un routard voulait dire vivre et laisser vivre, être amoureux de la vie, de son environnement et de la beauté des gens de ce monde. Cela signifie se choisir et vivre une vie sans limites, mais bien remplie de passion et d’aventures. C’est, du moins, ce que on en avait déduit après avoir choisi le style de vie au cours des quelques dernières années. Un peu plus, c’est d’être cette drôle de personne qui a choisi de porter tout le poids de sa vie sur son dos. C’est d’être cette personne sensible à l’effet de ses gestes sur son environnement, sur les personnes côtoyées et sur sa propre qualité de vie.

Forcément, on est obligé d’être efficace si on veut voyager en sac à dos. L’un d’eux est de ne pas transporter beaucoup de choses à apporter. Puisque cela peut causer des ennuis et manquer de temps pour profiter de certains endroits intéressants. Et avec cette efficacité, on peut certainement réduire le temps et économiser d’autres coûts tels que les bagages d’avion. Ainsi qu’on doit donner des nouvelles aux notre chère famille ou amie pour qu’il sache notre condition actuelle.  Aussitôt qu’on aurait le choix, on pourrait décider de trouver un hébergement avec des installations pour le petit-déjeuner ou même un hébergement avec une cuisine pour nous faciliter moins simple, ou on pourra rester chez habitants et commencera à s’interagir des communications avec eux (en fait, c’est plus intéressant de se communiquer avec des habitants locaux pour que nous ayons une nouvelle culture, c’est défiant mais de nous assister à développer cette notion de respect).

Quelqu’un a dit sur le forum « Être un routard est probablement l’un des plus beaux états d’esprit qu’un humain puisse ressentir, vivre et partager. Ne soyons qu’un avec notre belle planète et nos différentes familles culturelles aux quatre coins du monde ».