Voyage et Loisirs

La culture et la nature se mélange dans les tourismes en Argentine

On visite encore un pays sur la liste des pays hispanophones en Amérique du Sud, puisque ce continent propose telle destination préférée pendant toute l’année. Si on dit le nom de footballeur très célèbre qui vient de ce pays auquel on aurait mentionné, vous tous probablement avez la réponse correcte, « Lionel Messi » ! Ouais, on va explorer les coins surprenants à travers du tourisme plus magique. L’Argentine est un grand pays d’Amérique du Sud au relief très varié où se côtoient les montagnes des Andes, les lacs glaciaires et la pampa, de grandes plaines de pâturage où paissent les célèbres bovins du pays. L’Argentine est réputée pour le tango et la musique. Au centre de Buenos Aires, la grande capitale cosmopolite, se trouve la place de Mai, bordée de bâtiments datant du XIXe siècle tels que la Casa Rosada (Maison rose), le palais présidentiel à balcon.

La culture et la nature se mélange dans les tourismes en Argentine

La Boca

La culture est tellement proche avec la société en Argentine grâce à laquelle les citoyens d’Argentine sont beaucoup réputés comme les habitants plus dynamiques comme les Mexicains. On a mentionné auparavant le nom de footballeur plus connu, mais aussi en Argentine il y a un autre qui est comme un légendaire dans le domaine football où on lui appelle en disant « Main de Dieu », ouais ! Argentine c’est la maison de « Diego Maradona ». Son club de football est trouvé à la Boca ! La Boca est un quartier proche du centre de Buenos Aires, en Argentine. Il est situé au sud-est du centre, près du port, entouré de Barracas à l’ouest, et San Telmo et Puerto Madero au nord. Aujourd’hui, le quartier de La Boca est très prisé par les touristes qui viennent admirer en masse les façades colorées des maisons, et apprécier le rythme de vie animé du quartier, tout en déambulant dans la rue Caminito. La Boca est un quartier pauvre de Buenos Aires.

Parc National d’Iguazù

Le parc national d’Iguazú est un parc national d’Argentine, et s’étend sur plus de 67 620 hectares. Il se trouve à l’extrémité nord-est du pays, au nord de la province de Misiones. Le parc est mondialement reconnu pour la beauté naturelle des chutes d’Iguazú, et de la biodiversité de sa forêt subtropicale. De l’autre côté de la rivière Iguazú se tient la partie brésilienne du parc naturel : le parc national d’Iguaçu.

Les deux parcs furent déclarés comme Patrimoine Mondial par l’UNESCO en 1984 et en 1986. La zone du parc national possède en outre des étendues forestières de laurel negro et de guatambu en association avec le palo rosa et le palmito, formation typique du nord missionnaire. Des forêts-galeries de sarandís et de mataojos couvrent les rives du río Iguazú et ses îles. Dans les environs immédiats des cataractes, dans ses brumes constantes, vit une profusion d’épiphytes d’orchidées et diverses podostemaceae, famille propre aux eaux rapides et fort oxygénées. Dans les parties ensoleillées des chemins, et surtout en milieu de journée, on peut observer des geckos, du type Tropidurus, escaladant troncs et rochers.