Voyage et Loisirs

Visiter le pays au Gulf, « République du Iran »

L’Iran est une République islamique du Golfe persique (arabique) riche de nombreux sites historiques datant de l’Empire persique. D’importantes ruines en marbre caractérisent la ville de Persépolis, capitale de l’Empire fondée par Darius I au VIe siècle avant J.-C. La capitale moderne, Téhéran, abrite l’opulent palais du Golestan, résidence de la dynastie Kadjar (1794–1925), ainsi que des monuments plus modernes comme la tour Milad, haute de 435 m. le climat de ce pays n’est pas si stable, donc on vous recommande de porter les vêtements confortables et n’oubliez pas de prendre des lotions pour que vous protégiez votre peau sur le soleil ! Voici au-dessous quelques belles villes destinées comme la destination touristique en Iran !

Visiter le pays au Gulf, « République du Iran »

Chiraz

Chiraz est une ville du centre-sud de l’Iran, renommée pour son histoire littéraire et ses nombreux jardins. Le mausolée en marbre de Hafez, qui rend honneur du poète vénéré, est entouré d’un jardin. À l’est, le mausolée de Saadi abrite le tombeau orné de mosaïques de l’écrivain du XIIIe siècle et une piscine souterraine. Chiraz est un point d’accès à Persépolis, la capitale en ruines du VIe siècle av. J.-C. située au nord-est et dotée d’immenses portes, colonnes et frises.

Sari

Sari est la capitale de la province de Mazandéran en Iran. Elle est située au nord de la chaîne montagneuse de l’Elbourz et sur la côte sud de la mer Caspienne. Le nom de la ville dérive de Sarouyeh, fils de Farkhan le Grand, Roi du Tabaristan. La ville est située entre les montagnes Alborz et la côte caspienne.

La ville est célèbre pour sa beauté naturelle. Cette ville possède également diverses attractions telles que « Clock Square » et un certain nombre de tombes historiques.

Tehran

Téhéran est la capitale de l’Iran ; elle est située au nord du pays. Le complexe palatial du Golestan, avec ses pièces décorées et son trône de marbre, est implanté en centre-ville et fut autrefois le siège de la puissante dynastie Kadjar. Le musée des Joyaux nationaux abrite un grand nombre des joyaux des monarques Kadjar, tandis que le musée national d’Iran présente des objets remontant jusqu’à l’époque paléolithique. La tour Milad offre une vue panoramique sur la ville.

Ispahan

Ispahan est une ville du centre de l’Iran, réputée pour son architecture persane. Datant du XVIIe siècle, la mosquée du Chah, dont le dôme et les minarets sont ornés de mosaïques et de calligraphie, se dresse sur l’immense place Naghsh-e Jahan. Le palais Ali Qapu, construit pour Shah Abbas et achevé à la fin du XVIe siècle, comprend une salle de musique ainsi qu’une terrasse surplombant les fontaines de la place. La mosquée du Cheikh Lotfallah est célèbre pour ses mosaïques finement ouvragées.

La mosquée du Chah est un édifice religieux situé à Ispahan, construite pour le souverain safavide Chah Abbas Iᵉʳ entre 1612 et 1630. Voilà quelques villes en Iran dont majoritairement les sites touristiques sont les monuments historiques.