La Grée, un territoire hors normes d’une trentaine d’hectares de taillis, d’allées, de terres agricoles et de divers bâtiments en ruine, sur la commune de Soulvache en Loire Atlantique.

Le point de départ fut l’acquisition du Manoir et ses cinq hectares avoisinants, concrétisée par la formation d’une Société Civile Immobilière. Dans un deuxième temps, s’offrait aux premiers acquéreurs la possibilité de recentrer le Manoir dans le lieu en l’agrandissant de vingt-cinq hectares complémentaires, après ouverture du capital à de nombreux sociétaires.

Activités bouillonnantes d’idées novatrices dans l’art humain du partage, La Grée est heureuse, par l’aide concrète des sociétaires, de vivre cette renaissance, après trente années passées sous silence et d’abandon. Projet d’importance avec des périodes fastes et des moments de forte interrogation faisant de La Grée une terre convoitée.

En ce lieu, tout trouve sa place pour l’épanouissement de l’être, développant ses capacités latentes. Rien de cadré, rien de figé, la seule contrainte serait celle que l’être a la possibilité de s’offrir dans un but non avoué de transformation individuelle.

Rendre visite au lieu, est une façon d’honorer la présence des habitants et de la besogne de ceux-ci. Façon d’apporter sa pierre à l’édifice La Grée, en lui donnant un flux d’énergie pour en entretenir sa vitalité et son renouveau.

  • Chantiers participatifs Juillet 2017

    C’est reparti pour 2 semaines de chantier participatif cet été avec les Amis de Plein Grée.
    Quand ? Du 10 au 16 juillet et du 24 au 30 juillet
    Où ? Manoir de la Grée, lieu collectif alternatif autonome 44660 Soulvache
    Quoi ? De la taille de pierre, pour les jambages de la porte du manoir, et d’autres ouvertures. Et aussi la création d’une œuvre sculptée tous ensemble accompagnés par le sculpteur Patrig Ar Goarnig. Un peu de maçonnerie traditionnelle pour finaliser les ouvertures et consolider les (...)

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
conception graphique par c.bavota, Juan Gordillo & la Fabrique du Libre sous licence GPL