Voyage et Loisirs

Salvador, un petit pays en Amérique Central disposant la belle terre

On parcourt à un pays en Amérique Central dont l’influence d’Espagne est brillée à ce pays. Le Salvador est une petite nation d’Amérique centrale, connue pour ses plages sur l’océan Pacifique, ses spots de surf et ses paysages montagneux. Sa Ruta de Las Flores est une route sinueuse traversant des plantations de café, des forêts tropicales avec de nombreuses chutes d’eau et des villes comme Juayúa, qui propose un week-end festif dédié à la nourriture, ou encore Ataco, abritant des fresques murales aux couleurs vives. La capitale, San Salvador, a pour cadre un spectaculaire paysage volcanique, et accueille de nombreux musées et le Théâtre national. Salvador comporte d’une belle terre où on peut trouver beaucoup de choses merveilleuses comme ci-dessous !

Lac Ilopango

Salvador, un petit pays en Amérique Central disposant la belle terre
Lac Ilopango via Orangesmile.com

Lacs et Rivières sont deux choses magiques à ce pays

El Salvador abrite trois grands lacs naturels : le lac Ilopango et le lac de Coatepeque occupant tous deux une caldeira, et le lac de Güija que le pays partage avec le Guatemala. Le barrage Cerron Grande (en) sur le fleuve Lempa a créé le lac artificiel Cerrón Grande. Le pays possède aussi une multitude de petits lacs, en particulier au fond des cratères, dont le plus grand est la laguna de Olomega (en). Le Lempa est le plus long fleuve d’El Salvador et d’Amérique centrale. Après avoir traversé le Guatemala et le Honduras, il vient se jeter sur la côte Pacifique du Salvador après un parcours de 320 km (dont 260 au Salvador). Il existe plus de 400 autres cours d’eau sur le territoire.

Lac Llopango «lago de llopango»

Celui est le plus grand lac du Salvador et un volcan constitué d’une caldeira et de quelques dômes de lave ainsi que se trouve à quelques kilomètres à l’est de la capitale San Salvador.

Le lac de Coatepeque

Celui-ci est un lac de cratère dans une caldeira au Salvador, en plus il fait partie de la réserve de biosphère d’Apaneca-Llamatepec, reconnue par l’Unesco en 2009.

Le climat se manifeste de temps en temps

Au sein de le changement climatique, la zone climatique et le climat, El Salvador se trouve dans la zone climatique tropicale et connaît des variations de température faibles. Le mois de décembre est le plus froid et le mois d’avril le plus chaud pour une température moyenne de 24 °C. La saison humide débute en mai pour se terminer en octobre. Le pays est régulièrement touché par des ouragans venant des Caraïbes entre juin et novembre. Cependant, dans les régions montagneuses, le climat est plus doux, et les différences de température sont le plus souvent importantes.

La Route est si structurée ?

La réponse est « oui », la route panaméricaine traverse le pays d’ouest en est et connecte la capitale avec le Guatemala et le Honduras. Le second axe routier longe le littoral et le troisième joint la capitale à la frontière nord (par le département de Chalatenango) et à la côte caraïbe du Honduras.